Atelier photographie

L'ARISTOTYPE AU COLLODION ET À LA GÉLATINE

Stage théorique et pratique :

L’Aristotype au collodion et à la gélatine

Durant deux jours, venez vous initier à la pratique de deux des plus anciens procédés de tirage papier industriels, à savoir l‘Aristotype au collodion et à la gélatine. A l’issue du stage, chaque stagiaire repart avec un support de formation (format PDF) et avec un kit de chimie lui permettant de continuer la pratique à domicile.

DURÉE : 2 JOURS soit 14 HEURES
NIVEAU: Débutant / Intermédiaire
PARTICIPANTS : 4
LIEU DU STAGE : Studio Dazzle / Paris 20ème

Masques de protection jetables, gel hydroalcoolique, Matériel de labo, chimies et supports (papiers, coton, soie, plaques de béton, de bois, etc.) mis à disposition.

Prochaine date : 

Les 24 et 25 Octobre  2020 de 10h00 à 18h00

Vous souhaitez participer à ce stage à une autre date ?

TARIF : 275 euros * TTC
* Les habitué.es – à savoir les personnes ayant déjà fait un stage auprès de Vera Eikona lors des deux années précédentes – bénéficient d’une remise de 10% (247,50 euros TTC).

TARIF RÉDUIT : 225 euros ** TTC
** Etudiants, chômeur, bénéficiaires des minima sociaux – sur présentation d’un justificatif (202,50 euros TTC pour les habitué.e.s)

Programme de votre stage

INTRODUCTION :
Avant l’invention du papier de tirage baryté, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, deux types de papiers de tirage noir et blanc sont fabriqués et commercialisés auprès des photographes. Le premier, l’aristotype au collodion est un papier de tirage avec émulsion au collodio-chlorure d’argent (aussi appelé papier à la celloïdine). Le second, l’aristotype à la gélatine ou papier citrate, est un papier de tirage avec émulsion au gélatino-chlorure d’argent. L’avantage de ces papiers, si on les compare à d’autres procédés anciens, est qu’ils peuvent se préparer à l’avance et se gardent plusieurs semaines dans de bonnes conditions. Tout comme les papiers modernes, il est possible de virer les aristotypes ou citrate à l’or, au sélénium ou au platine. Enfin, il est possible d’utiliser des papiers de divers grammages et de composition diverses (coton, washi, etc.). Ce sont ces deux procédés qui, durant deux jours, vont vous être présentés en détail, d’une manière historique, théorique et pratique afin qu’à l’issue du stage, vous soyez totalement autonome une fois rentré chez vous.

Le déroulé du stage est le suivant :

JOUR 1 :

10h0010h30 / Accueil
Accueil des intervenants & mises en garde sur la toxicité des chimies

10h3011h00 / Présentation du stage
Présentation du déroulement et de quelques pièces déjà réalisées

11h0012h00 / Historique et théorie
Explication des procédé en détails et de leurs composants

12h0013h00 / Les papiers
Préparation de la gélatine, choix et encollage des papiers

13h0014h00 / Pause déjeuner

14h0015h00 / Les chimies
Explication du rôle des chimies et préparation des formules

15h0016h00 / Session pratique
L’aristotype à la gélatine

16h0017h00 / Session pratique
L’aristotype au collodion

17h0018h00 / Préparatifs
Préparation des papiers pour le lendemain

 

JOUR 2 :

10h0010h30 / Questions diverses
Revue des points évoqués la veille et réponses aux questions

10h3012h00 / Les images
Sélection des photos et application des courbes

12h0013h00 / Les contretypes
Introduction à la sensitométrie et à la création de courbes

13h0014h00 / Pause déjeuner

14h0016h30 / Session pratique
Le tirage de vos photographies avec les deux procédés

16h3017h30 / Finitions
Opérations de séchage, montage, cirage, glaçage, etc.

17h3018h00 / Derniers moments
Questions diverses et rangement

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

Matériel nécessaire à fournir par le stagiaire :
– deux photos au format TIFF ou JPEG en haute définition (300 dpi)
– Ordinateur portable avec logiciel de traitement et retouche d’image (si possible)

Matériel fournit lors du stage :
– Masques de protection jetables
– Gel hydroalcoolique
– Tablier et gants
– Supports pour contretypes numériques
– PC portable, imprimantes (Epson 3880) et encre
– Papiers pour tirages
– Chimies photographiques
– Pochette de protection pour vos tirages
– Support écrit / vademecum reprenant l’ensemble des formules communiquées lors du workshop

 

Crédits photo : Paul Von Borax – Alexandre Poirot & Vera Eikona